A quoi vont ressembler les métiers POST-COVID 19 ?

scan-retinien-metiers-du-futur-fredericmendes.com

La pandémie de 2020 a brutalement modifié notre manière de travailler et dessine les contours d'un nouveau modèle qui va certainement perdurer.

La digitalisation de notre société vient de prendre une sérieuse accélération. Acheter son pain, choisir son futur appartement, commander son repas, étudier ou consulter son médecin, tout se fait désormais à distance.

Bienvenus dans la société Post-Covid 19.

Table des matières

La pandémie de 2020, un bouleversement mondial

Jamais l’humanité n’aura vécu de manière aussi rapide et brutale un bouleversement profond de notre manière de vivre.

En moins de 2 mois, tout ce que l’humain croyait avoir pour acquis est remis en question avec l’application d’un confinement, la distanciation sociale et des mesures strictes d’hygiène.

Et pour la première fois de notre histoire, cette révolution se produit de manière synchrone à travers le globe, conséquence de notre société globalisée.

La digitalisation profonde de nos interactions en société devient la normalité pour la majorité des individus alors qu’elle était encore minoritaire quelques mois plus tôt.

Cela faisait des années que l’on voyait apparaître de nouvelles façons de travailler : du bureau individuel fermé en passant par le modèle « openspace » puis  le bureau nomade, le télétravail, l’espace de cowork, ou le nomadisme digital.

Ces différentes mutations se sont toujours propagées lentement et de nombreuses entreprises, managers ou même salariés se montraient réticents aux changements. 

Aujourd’hui seules les entreprises capables de s’adapter vite au travail à distance sortent leur épingle du jeu.

D’après une étude publiée en 2019 par Malakoff Humanisen 2018, 29% des français ont travaillé à distance de manière régulière (1 ou 2 jours par semaine), soit une hausse de 50% par rapport à 2017Suite au confinement plus de 60% des français qui pour beaucoup ont découvert le télétravail pour la première fois, souhaiteraient poursuivre leur travail à distance (sondage Deskeo avril 2020) au sein de leur entreprise.

Une chose est certaine, des millions de travailleurs ont pris goût au télétravail et cette forme d’activité risque de devenir la norme.

 

Bye bye la vie de bureau, bonjour la campagne

Alors non, le bureau ne va pas disparaître, en revanche il va se transformer grandement.

Les gens continueront de se rendre au bureau mais de manière exceptionnelle. Travailler depuis chez soi sera désormais la norme.

On peut facilement imaginer les grandes mutations que cette nouvelle façon de travailler peut provoquer.

Voyager devient exceptionnel

Prenons l’exemple des transports en commun. Vous pouvez dire adieux aux rames archi-chargées aux heures de pointe. 

Fini aussi les heures perdues dans les bouchons. Des millions de travailleurs qui se déplaçaient de la banlieue vers les centres-villes n’auront plus besoin de le faire que de manière ocasionnelle. 

Les voyages d’affaire en avion ou en train se feront en dernier recours et laisseront facilement place aux réunions en ligne.

Qui aurait pu prédire qu’une plateforme de videoconférence comme ZOOM voit sa valorisation boursière s’envoler pour devenir 20 fois plus importante que la Compagnie Aérienne Air France/KML (article presse-citron de mai 2020)

Changement du lieu de vie

Qui dit travail à la maison dit agrandissement de l’espace de vie.

Compte tenu des prix de l’immobilier, une partie de la population va vouloir s’éloigner des centres-ville et s’installer à la campagne, non seulement pour gagner en espace, et avoir une salle dédiée au télétravail, mais aussi en qualité de vie, à condition que les infrastructures et réseaux de communication offrent de bonnes conditions.  

Nous pouvons donc imaginer de nombreux petits villages se repeupler et changer de visage ces prochaines années et pourquoi pas une hausse du nombre de reconversions professionnelles.

Des controles sanitaires partout

Suite aux différentes vagues d’attentats depuis 2001, les voyages aériens aux radicalement changés du jour au lendemain. Aujourd’hui, on a du mal à imaginer prendre l’avion sans passer par un contrôle des bagages et un scan de tous les voyageurs.

Avec la pandémie liée au Covid-19, il est probable de voir s’installer de manière pérenne des zones de contrôles sanitaires sur les axes piétons les plus fréquentés, à l’entrée des immeubles de bureaux et des centres commerciaux. Des agents de santé patrouilleraient les métros ou les gares et relèveraient la température des passants ou contrôleraient les zones où le port du masque sera obligatoire. 

Pour s’affranchir de futures crises sanitaires, les objets connectés prendront un essor considérable et suivront constamment les données biométriques de chaque individu. L‘utilisation massive d’applications de géolocalisations deviendra la norme.  

De nombreuses opportunités commerciales vont naître de ces nouvelles pratiques et les formations associées à la santé mais aussi à la maintenance d’équipements électroniques, au développement d’apps, à la gestion de datas et la cybersécurité ont clairement de l’avenir.

L'ecole du futur

L’éducation est certainement l’un des secteurs qui aura pris de plein fouet les effets du confinement. 

Généralement très long à réformer, l’Enseignement a dû se métamorphoser radicalement et en très peu de temps pour assurer la continuité des cours pour des millions d’enfants enfermés chez eux à travers le monde.

De nombreux professeurs du primaire et du secondaire ont dû réadapter leur manière d’enseigner et maîtriser de nouveaux outils digitaux pour assurer les cours auprès de leurs élèves. 

Les enfants aussi ont dû redoubler d’efforts pour s’adapter à cette nouvelle façon d’aller à l’école. Ils ont à cette occasion gagné en autonomie et en maîtrise des outils informatiques.

En terme pédagogique, de nouveaux modèles d’enseignement tels que la classe inversée vont certainement gagner en popularité. Il est probable aussi qu’un système alterné école-domicile se développe dans les prochaines années. 

Le défi à relever est gigantesque. Il y a des risques à voir les inégalités sociales se creuser. Entre les parents qui travaillent, ceux n’ayant pas les connaissances numériques adéquates ou encore le manque d’équipement informatique à la maison, de nombreux enfants peuvent être fortement pénalisés par cet enseignement en dehors des murs de l’école. 

 

Concernant l’enseignement supérieur, de nombreuses écoles et universités prestigieuses offrent aujourd’hui des formations diplomantes 100% en ligne à travers des plateformes dédiées comme Coursera . Fort à parier que le contenu des formations actuelles se digitalise massivement en prennant la forme de webinar ou moocs. 

La présence des professeurs et des élèves dans les locaux deviendra là-aussi exceptionnelle.

Les metiers en forte demande

Comme vous avez pu le deviner en lisant cet article, les métiers liés à la santé tels que médecin, soignant, assistant de vie seront valorisés ces prochaines années.

Le profond changement de notre société ouvrira les portes à d’autres métiers liés au bien-être, notamment tel que coach sportif onlinecoach de vie, thérapeute ou encore psychologue online.  

Les métiers liés à l’habitat seront également en vue tels que designer d’espace de travail à domicile ou agent immobilier virtuel.

La vente de produits de consommation en ligne va poursuivre son ascension et recruter dans les domaines du transport logistique. Les conseillers commerciaux vont se digitaliser et acheter une voiture ou des lunettes en ligne deviendra naturel. 

Les métiers liés aux nouvelles technologies continueront de recruter. Développeur, data scientist, roboticien, ingénieur en cybersécurité ou créateur d’espace virtuel seront les plus populaires.

La production et le commerce local profiteront également de ce nouveau modèle de société, à condition d’adapter leurs activités au digital et aux nouvelles normes sanitaires. 

La pandémie liée au Coronavirus aura transformé de manière soudaine notre quotidien et difficile d'imaginer un retour en arrière une fois ce cap de digitalisation profonde de notre société franchie.

Au sujet de l'auteur

Partager cet article
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *